Prise en charge

vignette_USIS.png

Projet thérapeutique

L'USIS est un établissement de soins spécialisé. Toutes les activités, qu'elles soient psychothérapeutique, éducatives ou pédagogiques, s'intègrent dans un projet global : celui d'aider l'enfant à poursuivre le développement de sa personnalité, lui permettre de mieux exprimer ses besoins et ses désirs, lui apporter des conditions d'apprentissage en rapport avec ses capacités et favoriser l'acquisition de son autonomie.        

Admission                              

À tout moment de l'année, dans la limite des places disponibles. La famille prend rendez-vous avec le médecin et la directrice auprès de la secrétaire.

Formalités d’admission

  • présentation de la carte vitale et de l'attestation d'assuré social pour la prise en charge des frais de séjour ;
  • photocopie du livret de famille ;
  • photocopie du carnet de santé ;
  • pour les parents séparés, la minute de jugement concernant l'exercice de l'autorité parentale et l'organisation du droit de visite. En cas d'absence de prise en charge par l'Assurance Maladie, l'établissement est conventionné avec l'aide sociale qui peut être demandée.

Organisation du séjour

Les activités

  1. Accueil des enfants dans un petit groupe animé par deux thérapeutes. 
  2. Ateliers et activités en petits groupes à l'intérieur et à l'extérieur de l'USIS.
  3. Psychothérapies individuelles, groupes thérapeutiques.
  4. Séjours thérapeutiques.

La famille

Les parents qui confient leur enfant à l'établissement de soins ont le droit d'être informés sur l'état de leur enfant, sur le traitement proposé et de rencontrer les personnes qui le prennent en charge. Les parents sont informés régulièrement de l'évolution de leur enfant par des consultations avec le médecin psychiatre ou les référents de l'enfant. Lorsqu'un traitement psychothérapique est entrepris, ils rencontrent au préalable le thérapeute.
Les décisions d'orientation ultérieures sont prises par eux ou avec eux. Les informations intimes confiées lors du traitement sont protégées par le secret médical. Dans les échanges indispensables avec les autres partenaires, services sociaux ou scolaires extérieurs, dans la cadre de la prise en charge de l'enfant par ces partenaires, les échanges seront limités aux difficultés de l'enfant et respecteront l'intimité familiale. Mais les parents ont aussi le devoir d'aider au traitement de leur enfant : le traitement n'est possible qu'avec leur confiance et leur aide. Des contacts et des échanges réguliers avec les parents sont indispensables pour aider l'équipe soignante dans son travail thérapeutique. En acceptant de se mobiliser et de modifier certaines de leurs réponses aux troubles de l'enfant, les parents ont un puissant outil pour amener l'enfant à changer ses relations. La compréhension la meilleure du vécu de l'enfant implique de confronter ce qui se passe à la maison, à l'USIS et à l'école. La fréquentation régulière de la réunion de parents est également utile au traitement de l'enfant. Par ailleurs, l'expérience montre que les échanges entre parents sont enrichissants et d'une manière différente de ce que les professionnels peuvent apporter.   

Nos articles