Institution et équipe

vignette_Boulloche.png

Institution

Histoire

Le CEREP (Centre de Réadaptation Psychothérapique) est né en 1964 grâce à une équipe de professionnels du soin psychique : Denise WEILL, psychologue clinicienne hospitalière, le docteur Raymond CAHN, rejoints ensuite par le docteur Denise BECKER. Liés par des engagements communs sur les plans clinique et philosophique, ces pionniers inscrivaient leur action dans un débat technique sur la place de la psychanalyse dans le traitement des troubles psychiques de l’enfant et de l’adolescent, et dans une préoccupation éthique sur la lutte contre l’exclusion. Le CEREP s’est donné pour objet « l’application des techniques médicales, psychologiques et pédagogiques dans le domaine de la santé de l’éducation et de la formation ».
C’est en 1957 que Denise WEILL a créé le « Jeune Atelier », structure qui sera statutairement reconnue comme hôpital de jour à partir de 1965 et deviendra le centre André-Boulloche, du nom du premier président de l’association CEREP. Le centre André-Boulloche est installé dans les locaux actuels depuis 1975. L’association CEREP a été reconnue d’utilité publique en 1975.

Notre statut administratif et notre agrément

L’hôpital de jour est un établissement de psychiatrie infanto-juvénile, autorisé et agréé par l’Agence Régionale de la santé (ARS) à dispenser des soins psychiatriques, conventionné avec les organismes d’Assurance Maladie et certifié par la Haute Autorité de Santé (HAS). Le séjour à l’hôpital de jour est pris en charge à 100 % par la Sécurité Sociale suite à la demande d’exonération du ticket modérateur faite par un médecin au titre de maladie figurant sur la liste des trente affections prévues par le décret n°86/1380 du 31 décembre 1986. L’hôpital de jour n’est pas sectorisé. Il accueille donc des enfants résidant dans tous les arrondissements parisiens et en banlieue, dans la mesure des places disponibles, de l’adéquation entre les troubles présentés et les soins proposés, et d’un éloignement géographique raisonnable n’impliquant pas de trop longs trajets pour l’enfant. Une convention établie avec le 3e Secteur de psychiatrie infanto-juvénile de Paris donne cependant priorité, dans l’examen des dossiers, aux enfants domiciliés dans les 9e et 10e arrondissements. L’hôpital de jour est une structure de soins alternative à l’hospitalisation complète. Une convention a été signée avec l’Éducation nationale pour la création d’une Unité d’Enseignement au sein de notre structure.

Nos missions

L’hôpital de jour est un établissement sanitaire, dispensant des soins psychiatriques spécialisés, destiné à l’accueil, à la protection et au traitement de 34 enfants, garçons et filles, âgés de 4 à 14 ans, présentant des états de souffrance psychique compromettant la poursuite d’une scolarité dans des conditions ordinaires. Il s’agit d’une structure qui dispense des soins quotidiens, à temps plein ou à temps séquentiel, tout en permettant aux jeunes patients de retrouver chaque soir, chaque week-end et durant les vacances leur environnement familial et de vie habituel. Les soins sont prodigués par une équipe pluridisciplinaire. Pour chaque enfant accueilli, nous travaillons à identifier les difficultés de manière à élaborer avec l’enfant et sa famille un projet de soin individualisé. Ce projet vise à soutenir un processus de structuration de la personnalité afin de favoriser l’épanouissement individuel, d’ouvrir le champ des relations aux autres, de permettre l’adaptation à la vie sociale, et de stimuler l’accès aux processus d’apprentissage et d’autonomie. Il tient compte de la singularité et des limites de chacun.

Équipe

Une trentaine de professionnels attentifs aux besoins des jeunes patients, participent activement au projet personnalisé de l'enfant.

L’équipe de direction
Spécialiste en psychiatrie, le médecin directeur a en charge la responsabilité médicale et administrative de l’hôpital de jour. Il est le principal artisan de la politique de soins de l’établissement, coordonne et soutient le travail de l’équipe.
La directrice adjointe gère l’organisation et le fonctionnement global de la structure. Elle est présente à temps plein et assure une indispensable fonction de lien entre tous les intervenants et avec les familles.

Les médecins psychiatres
Chaque enfant a un « médecin référent », généralement celui qui a procédé à son admission. Le médecin référent est responsable de l’élaboration et de la mise en œuvre du projet de soins de l’enfant durant son séjour. Il est l’interlocuteur privilégié des familles pour ce qui concerne les difficultés et l’évolution de l’enfant. Il propose aux familles des consultations régulières qui font partie intégrante du travail de soin. Il est également responsable du projet de sortie au moment venu.

Les éducateurs/éducatrices spécialisé(e)s
Au nombre de dix, ils accueillent les enfants sur les unités éducatives, petits groupes qui constituent leur point d’ancrage à l’hôpital de jour et le pivot de leur prise en charge. Les éducateurs encadrent les enfants sur l’ensemble de la journée, et ce sont eux qui les accompagnent lors des séjours thérapeutiques.

Les psychologues
Quatre psychologues à temps partiel prennent en charge les enfants dans le cadre de psychothérapies individuelles, ou au sein de groupes thérapeutiques. Ils effectuent également des tests psychologiques.

Les orthophonistes et le psychomotricien
Ils pratiquent des bilans au moment de l’admission des enfants puis proposent des rééducations individuelles ou en groupe pour ceux qui le nécessitent.

L’infirmière
Elle est l’interlocutrice des enfants et de leur famille pour tout problème de santé physique survenant au domicile ou à l’hôpital de jour. Il convient de lui signaler toute prise de médicament, toute allergie, régime spécial ou précaution particulière à prendre. Elle assure les soins lorsqu’ils sont nécessaires, gère les traitements médicamenteux lorsqu’il y en a. Elle consulte également régulièrement le carnet de santé des enfants afin de suivre leur parcours de santé et leurs vaccinations. Elle répond aux questions des enfants sur l’hygiène, le corps, et assure un travail de sensibilisation, de prévention et d’éducation à la santé. Elle coordonne les consultations pluridisciplinaires de génétique réalisées avec le Professeur Arnold MUNNICH de l’hôpital Necker-Enfants Malades, ainsi que les dépistages dentaires menés avec le réseau RHAPSODIF.

L'assistante sociale

Elle élabore le volet social du projet de soin de chaque enfant : repérage des droits des patients, recherche d’activités de loisirs, de séjours de vacances, participation aux démarches d’orientation à la sortie de l’hôpital de jour.
Elle accompagne les familles dans les démarches à mener (auprès de la MDPH notamment), ou pour les orienter vers les services adaptés. Elle est présente les samedis d’ouverture, pour recevoir les familles qui ne sont pas disponibles en semaine, et travailler en lien avec l’association de parents APACEP

L’artiste plasticienne
Elle anime des ateliers d’arts plastiques pour les enfants, en collaboration avec les éducateurs.

Les enseignants
Deux enseignants spécialisés exercent à l’hôpital de jour dans le cadre de l’Unité d’Enseignement créée par convention avec l’Éducation nationale. Les enfants sont accueillis en petits groupes, où une pédagogie adaptée à leurs difficultés est mise en œuvre. Pour les enfants qui bénéficient d’une scolarisation dans une école, le temps passé à l’hôpital de jour est dévolu aux soins et à la prise en charge éducative ; les deux enseignants de l’hôpital de jour assurent alors le lien et l’articulation entre l’équipe de l’hôpital de jour et l’équipe pédagogique de l’école de l’enfant.
L’équipe enseignante est complétée par trois professeurs de la Ville de Paris en musique, sport et arts visuels.

La secrétaire
Elle aiguille les familles sur l’interlocuteur adéquat à l’hôpital de jour, et se tient à leur disposition pour tout renseignement sur le calendrier ou les horaires d’ouverture, pour prendre note d’un retard ou d’une absence, pour les prises de rendez-vous auprès des médecins ou des autres membres de l’équipe, ainsi que pour les questions d’ordre administratif.

Les agents de service intérieur
Ils s’occupent de la cuisine (les repas sont livrés par un traiteur agréé pour les collectivités), de l’entretien, de la maintenance et des réparations, de conduire le minibus pour certaines sorties.

L’hôpital de jour accueille des stagiaires.
Lieu de formation pour des étudiants en formation d’éducateur spécialisé, de psychologue clinicien ou encore d’orthophoniste, l’hôpital de jour accueille chaque année des stagiaires pour des stages longs.

Tous les membres de l’équipe - y compris les stagiaires - sont soumis au secret professionnel.